En fin d’article allez voir : POINT DE VUE !♥

Aujourd’hui nous poursuivons le travail sur le document N°5 : LA MISSION.

Par groupes linguistiques nous passons au crible la rédaction des 4 chapitres de ce document à savoir :

                – En communauté locale

                – Vers les situations à la marge

                – Etant en majorité des prêtres

                – Contribuant à la mission SSCC aussi dans la vieillesse

Chaque groupe a donc travaillé au moins sur deux de ces chapitres, et a fait partager à l’ensemble ses réflexions.

On peut déjà remarquer que personne ne veut supprimer l’une ou l’autres des parties ou des paragraphes, mais au contraire en renforcer le sens, leur donner encore plus saveur, comme une exhortation pour un nouveau départ dans notre vie religieuse apostolique. Cela promet pas mal de travail à l’équipe de rédaction du nouveau document qui sera encore travaillé en assemblée.

Quelques questions :

Autour de la dimension de la foi qui doit « être le fondement de notre être ensemble » et que nous puissions partager entre nous cette lumière qui alimente notre vie.

Autour de l’adoration non comme « exercice » communautaire à faire de temps en temps, mais plus comme démarche spirituelle personnelle. C’est la tradition de la congrégation, de faire l’adoration personnelle.

Autour de pouvoir rejoindre les « fronts » ou défis missionnaires que l’Eglise doit prendre en compte ( déserts spirituels, famille éclatée, jeunesse…) . Pourrions-nous y apporter notre spécificité ? Sans oublier les lieux « frontières » en « marges » !

Autour de la place de la paroisse dans notre mission. Une image revient dans l’échange : Le Christ Bon Pasteur.

Nous nous demandons si le chapitre ne devrait pas dire quelque chose de prophétique sur le vaste problème des migrants.

Autour de la communauté apostolique et de son PVRA : comme « instrument pour accomplir notre Mission… » (Const 38)

Après la pause du repas,  nous poursuivons en assemblée sur les autres chapitres pour dire que :

Nous faisons le constat  que nous travaillons beaucoup en paroisses. qu’est-ce qu’ une « paroisse des Sacrés-Cœurs ? »

Et un échange fort intéressant s’en suivi sur le thème du « ministère ordonné » quand on est religieux des Sacrés-Cœurs. Sans tomber dans le cléricalisme ou une trop grande indentification au « prêtre diocésain », chacun a pu déjà pas mal s’exprimer sur le sujet, et ce n’est pas fini !

Les frères aînés, malades… n’ont pas été oubliés. Le texte proposé dans le document ne sera pas vraiment bousculé car il convient à l’ensemble.

Seul le titre proposé nous semble bien meilleur :                                                                          « Vivre et mourir au service des Sacrés-Cœurs ».     

(Je vous rappelle que vous pouvez trouver le document de travail N°5 sur le site : www.ssccpicpus.com

E viva Espagna !

Publicités